top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurZoe Hérard Psychologue

La Dépression


La dépression se définit par un changement par rapport au fonctionnement habituel pendant au moins 2 semaines. Il y a un début et une fin à l’épisode dépressif.


Elle touche plusieurs facettes du fonctionnement de l’individu de manière durable :

- L’humeur, les émotions, l’affect : tristesse durable – réactivités émotionnelles négatives qui augmentent pour une diminution des réactivités émotionnelles positives.

- Le contenu de pensée : vision défavorable de soi, du monde et de l’avenir, ruminations négatives.

- Le fonctionnement physiologique et psychomoteur : trouble du sommeil, de l’appétit, perte ou prise de poids, troubles sexuels. Pensée et discours lents, ralentissement attentionnel, mnésiques. Fatigue.


La gravité varie et peut évoluer. Il peut y avoir une présence :

- D’idées noires, d’idées suicidaires.

- Des retentissements sur le plan socio-professionnel.

- Des complications somatiques et psychiatriques.


Attention toutefois, la dépression est difficile à diagnostiquer car il peut y avoir des comorbidités ( = association de deux ou plusieurs maladies). En fonction, elle peut être la cause ou la conséquence. Les psychologues peuvent mettre en lumière le diagnostic mais il est à confirmer par les médecins psychiatres en cas de nécessité de traitement.


Le trouble dépressif peut être majeur isolé ou récurrent, persistant, prémenstruel ou disruptif (= brusque) avec dysrégulation de l’humeur à l’adolescence.


Dans le DSM 5, il faut la présence d’au moins 5 symptômes dans les suivants pendant deux semaines en incluant au moins l’un des 2 premiers :


- Humeur dépressive

- Diminution marquée de l’intérêt et du plaisir

- Diminution ou augmentation du poids

- Insomnie ou hypersomnie

- Agitation ou ralentissement psychomoteur

- Fatigue ou perte d’énergie

- Sentiment de dévalorisation ou de culpabilité excessive

- Diminution de l’aptitude à penser ou à se concentrer ou indécision

- Pensées de mort récurrentes, idées suicidaires ou plan précis pour se suicider.



La dépression touche 7,1% des hommes et 12% des femmes.

Dans la vie, 26,1% des hommes et 28,1% des femmes ont été, ou seront, confrontés à au moins 1 épisode dépressif.


L’âge moyen de début : 18-29 ans.




La durée moyenne est d’environ 1 an, les estimations d’une rechute précoce sont de 20 à 30%.

50 à 80% de récidives dans les 5 ans.


Les phases de traitement :


Objectifs Durée


Suppression des symptômes/rémission 6-8 semaines

Prévention des rechutes jusqu'à guérison 6-9 mois

Prévention des récidives > 1an


Les thérapies qui fonctionnent le mieux à ce jour sont :

- Les TCC (Thérapies comportementales et cognitives)

- La thérapie des schémas

- La MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy)

- La psychothérapie positive.


Chaque personne fait le choix de l’approche qui lui convient, rien n’est figé.


Il est important de faire une activité physique régulière pour favoriser la régulation de l’humeur. L’activité physique fonctionne similairement comme un antidépresseur.


Parlez-en autour de vous, des professionnels exercent pour vous accompagner.


115 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page